Vous êtes dans : Accueil > La CCAC > Services et compétences > Petite enfance > Les crèches intercommunales à proximité des gares

Les crèches intercommunales à proximité des gares

La Communauté de Communes est compétente pour la création de crèche intercommunale à proximité des gares du territoire.

 

Une étude conduite par la CCAC, appuyée notamment sur les résultats d’une enquête menée auprès des parents, démontre qu’il existe un réel besoin de places d’accueil pour les jeunes enfants, en complément de l’offre existante, que ce soit en crèches ou chez les assistantes maternelles.
L’objectif est ainsi de compléter et d’enrichir cette offre, sans pour autant déstabiliser les solutions proposées par chaque commune, qui reste en charge de sa propre politique.
La réalisation de crèches à proximité des gares répond aussi à un besoin des parents qui empruntent, chaque jour, le train pour se rendre sur leur lieu de travail.

Localisation

Dans un premier temps, l’Aire Cantilienne va réaliser une structure d’accueil de 36 berceaux à proximité de la gare de Chantilly/Gouvieux.
Elle se situera au rez-de-chaussée d'un immeuble situé sur le nouveau quartier rue Victor Hugo.

 

Une deuxième structure proche de la gare d'Orry-la-Ville/Coye-la-Forêt est à l'étude.

 

Inscriptions

Pour faire votre demande d'inscription téléchargez le dossier ci-dessous :

 

 

Le dossier est à retourner à la CCAC :

  • par mail à l’adresse ,
  • en le déposant dans nos locaux aux horaires de bureau : du lundi au jeudi de 8h30 à 12h30 et de 13h30 à 17h30 et le vendredi de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h.
  • ou par voie postale (73 rue du connétable, 60500 CHANTILLY)

Tout dossier incomplet ne sera pas examiné.

Comment les places seront attribuées ?
Chaque demande sera examinée et se verra attribuer un nombre de points en fonction de différents critères. Les résidents de la CCAC seront prioritaires ainsi que ceux qui y paient des impôts au titre de leur activité professionnelle. L’éloignement domicile/travail sera pris en compte car beaucoup d’habitants de notre territoire travaillent à Paris ou en région parisienne. Enfin la situation familiale ne sera pas négligée (famille monoparentale, revenus, jumeaux ou triplés…).

Partager sur :